Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 09:00

Michel Tremblay, notre auteur de l'autre bout du monde, nous revient avec sa langue à l'accent marqué. D'aucun la verront comme une langue étrangère, je trouve quant à moi un aspect extrêmement poétique dans ces dialogues où s'entendent si bien la chaleur et la gouaille de ces Québéccois.

Michel Tremblay continue de déployer son arbre généalogique et s’attaque cette fois à sa tante Ti-loup, plus communément appelée « la louve d’Ottawa ». Prostituée flamboyante logeant au palace Château laurier et y recevant sénateurs et hommes d’affaire, Ti-loup doit se rendre à l’évidence, elle a vieilli.

Préférant quitter qu’être laissée, elle décide de fuir brusquement Ottawa pour Montréal, où elle compte mener une retraite paisible. Mais on ne se défait pas comme ça d’une vie de faste et d’admiration, Ti-loup devra faire des choix, et ce, dès le premier pied posé à Montréal. Et Michel Tremblay de s’emparer de ces différentes possibilités en nous offrant cinq destins différents, cinq déroulés d’événements qui dévoileront chacun un aspect différent de Ti-loup.

C’est avec une grande tendresse, mais aussi parfois un peu d’implacabilité, que Tremblay se joue de son héroïne.

« On a comme un problème, là. Je vous l’ai dit. Chus veuve. Les veuves ont pas le droit de prendre un drink avant le souper ?

- Pas dans le bar. S’y sont pas accompagnées.

- Qu’est-ce qu’y font ? Vous les encouragez à boire tu-seules dans leur chambre parce que leur mari a eu le mauvais goût de crever trop tôt ?

- J’sais pas quoi vous répondre, madame…

- J’vois ben ça, vous avez la bouche ouverte comme un poisson mort…

- Chus désolé.

- Vous êtes pas désolé pantoute. Ça vous dérange pas pantoute de renvoyer une pauvre femme boire tu-seule dans sa chambre, comme une soûlonne, comme quelqu’un qui se cache pour boire ! J’me sus jamais cachée pour boire, je commencerai pas à soir… C’est mon seul soir à Montréal, pis je veux un drink avant le souper. Pis au milieu du monde. Si vous m’ouvrez pas les grilles prétentieuse de votre maudit paradis, j’vas le faire moi-même ! »

Extrait page 87-88.

-> Michel Tremblay, Au hasard la chance, Editions Actes Sud, 18 €.

-> Lien vers le site de l'éditeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marion Revoyre
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€