Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 13:00

tendres plaintesRukiko est calligraphe. Une activité plus qu'un métier : elle s'applique à être quelque chose au monde en s'effaçant derrière les mots des autres.

 

A Tokyo, son mari la trompe depuis de nombreuses années. Cela, nous le découvrons au fil du récit, en filigrane, comme s'il s'agissait d'une évidence qu'il n'est pas nécessaire de souligner. Il l'a battue aussi, mais les coups se sont estompés comme par lassitude.

Rukiko a tenu bon. Elle a attendu de longues nuits puis un jour, elle est partie. Nulle haine, ni instinct de revanche, elle veut disparaître. Elle rejoint donc le chalet familial dans une région montagneuse. Elle s'exile pour mieux se fondre dans le rythme immuable de la nature.

Quand Rukiko quitte Tokyo, la plume de Yoko Ogawa reprend des forces. Nous nous délectons à nouveau de son charme légèrement décalé, un peu en dehors du monde, de cette fausse douceur qui masque à peine la violence des relations humaines.

 

Nitta, ancien pianiste virtuose et facteur de clavecin, sa mystérieuse apprentie, Kaoru, le chien Dona, un paon, une aubergiste obèse, voici les personnages qui peuplent le monde reculé que Yoko Ogawa offre à Rukiko.

Nous y retrouvons l'amour de l'auteur pour les électrons libres et la manipulation des objets,  pour ce qui lie hommes et matière dans ce que cela peut revêtir de divin, entre création et destruction. Nous retrouvons l'animal aussi, l'animal dont la souffrance et la décrépitude est décrite avec précision comme pour mieux dire ce que l'on ne peut écrire des "hommes". Enfin, nous replongeons dans cette solitude extrème que nulle rencontre ne peut rompre et qui est au coeur de chacun de ses personnages.

 

"Sans hésiter, systématiquement, Nitta a détruit le clavecin. Il levait haut la hache en esquissant un arc, et après avoir rassemblé ses forces la faisait retomber d'un coup. Les courbes parfaites et les délicats motifs dorés furent aussitôt réduits en morceaux. Les charnières du couvercle ont sauté, la table d'harmonie s'est fendue et le clavier s'est brisé.

Face à cette silhouette tragique de quelque chose qu'il aimait, son expression n'était ni triste ni douloureuse. Ses yeux avaient le calme d'un lac profond, exactement comme celui où nous aurions dû nous rendre ce matin.

A l'inverse, son corps se débattait furieusement. Ses mains qui dans son atelier avaient raboté des pièces avec tant de soin, ses mains qui avaient soigné mes pieds avec tant de tendresse servaient maintenant à détruire. Même Kaoru ne pouvait pas l'en empêcher."

 

Ce texte de 1996 vient de paraître en français. Nous y trouvons certains des thèmes fondateurs de Yoko Ogawa tels que la perte, la disparition,  la musicalité et le son, qui seront notamment développés  par l'auteure dans  La cristallisation secrète ou dans La mer . Il s'agit d'un roman "étape" dans le travail de Yoko Ogawa, un roman qui contribue à éclairer le reste de son oeuvre par sa poésie et son souci de la précision.

 

-> Les tendres plaintes,Yoko Ogawa, Ed. Actes Sud, 20€

-> Voir le livre sur le site de l'éditeur

-> Réserver le livre à la librairie du Parc : 01 42 38 37 52.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marine Joris - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€