Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 09:00

voodoo landDans Voodoo Land, nous retrouvons Max Mingus, le héros du premier roman policier de Nick Stone, Tonton Clarinette. Ce roman se passe une dizaine d'années avant Tonton Clarinette, quand Max était encore policier à Miami.

On en apprend un peu plus sur le passé de Max et sur son amitié avec son coéquipier noir, Joe Liston.

 

"Un drôle de duo, ces deux inspecteurs, songa Jenny en les observant vaquer à leurs occupations, interroger les témoins et inspecter le corps dans l'herbe. À l'opposé l'un de l'autre. Mingus, le Blanc, était brusque, à la limite de la grossièreté. Lorsqu'il s'était présenté avec son coéquipier, l'inspecteur Liston, elle avait senti qu'il exhalait la bibine et les clopes. On aurait dit qu'il avait dormi dans sa bagnole, si tant est qu'il ait roupillé. Ses vêtement - un pantalon en laine noire, une veste de sport grise et une chemise blanche au col ouvert - étaient froissés et pendouillaient comme s'ils cherchaient un autre mannequin ; il n'était pas rasé et ses cheveux courts et brun foncé avaient besoin d'un bon coup de peigne. Un type trapu et massif, aux larges épaules et presque sans cou pour les séparer de sa tête. Un bel homme - derrière sa barbe de trois jours et se yeux bleus injectés de sang - mais dégageant une espèce de férocité qui ne demandait qu'à bondir et toucher sa cible. (...) L'inspecteur Liston était un Noir bien mis dans un costume bleu marine, chemise bleu clair, cravate assortie et clip doré. Il avait l'allure d'un représentant de grosse boîte qui commençait sa journée. (...) Il était pro, fidèle au manuel, mais aussi courtois et charmeur, si bien qu'elle aurait aimé en savoir plus et lui être d'une plus grande aide. (...) Comme son coéquipier, il ne portait pas d'alliance."

 

Max est entré dans la police grâce à son mentor et père substitutif, Eldon Burns, alors qu'il aurait dû suivre une brillante carrière de boxeur.

Mais Eldon Burns a une vision assez particulière de la police, et afin de satisfaire certaines personnes affluentes, il demande parfois à son jeune protégé de trouver un coupable idéal, même s'il faut pour cela maquiller des preuves...

C'est ce qu'il lui demande encore à propos d'une série de meurtres. Mais Max a la conscience qui le taraude, et avec Joe, ils vont jouer les agents doubles pour trouver le vrai responsable de ces tueries... Leur enquête va les amener à croiser un personnage très inquiétant, Salomon Boukman, un Haïtien fils d'une prêtresse vaudou, Eva Desamours. Cette dernière a donné à son fils le nom d'un ancien prêtre vaudou.    

 

"Boukman était un esclave devenu prêtre vaudou, puis leader de la rébellion qui, en 1791, avait déclenché le soulèvement et libéré Haïti. Les épouses des colons français connaissaient ses pouvoirs extraordinaires de voyance et lui demandaient de lire les lignes de la main. Il n'avait pas besoin de les regarder. Elles mourraient de mort violente et cruelle.  La nuit, dans le quartier des esclaves, il prophétisait le renversement des maîtres français et l'emprisonnement de leur "nabot en chef". On disait qu'il avait vu sa propre mort, sa tête au bout d'une fourche, pour que tout le monde en profite. Ce qui l'avait conduit à mener le soulèvement qui allait devenir une révolution. La raison de sa sauvagerie. Il n'épargna aucun Blanc, homme, femme ou enfant. Il les tua tous. Il viola les épouses devant leurs maris et trucida les enfants avant les parents. Sans meci ni pitié aucune.

Lorsqu'il venait parler à Salomon, il était nu, mis à part une chaîne autour de sa cheville, une machette ensanglantée dans la main et son visage peint en blanc, comme un squelette. Même s'il ne pouvait rien lui faire, Eva avait toujours un peu peur de lui."

 

Boukman est à la tête d'une organisation criminelle que Max et Joe vont tenter de démanteler. Mais attention à la magie vaudou...

 

J'ai retrouvé dans Voodoo Land  le même plaisir de lecture que pour Tonton Clarinette. Nick Stone est toujours aussi efficace pour nous tenir en haleine  et jouer avec nos nerfs. Une tension latente règne dans cette histoire, car on se doute que Max et Joe vont avoir de gros ennuis...

Avec ses  personnages hauts en couleurs, une intrigue palpitante et violente, Voodoo Land est un polar que vous ne lâcherez plus du début à la fin ! 

 

-> Voodoo Land, Nick Stone, Gallimard Série Noire, 22.50€.

-> à propos de Tonton Clarinette.

Partager cet article

Repost 0
Published by Valérie Simonnot - dans Policiers, Science Fiction
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€