Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 09:00

treize mauvais contesLe nouveau livre d'Albert Sanchez Pinol, Treize mauvais quarts d'heure est un recueil de treize contes pour adultes. J'aime beaucoup l'univers de cet auteur anthropologue, toujours plein de créatures bizarres et de mondes étranges... J'ai grappillé quelques nouvelles mais c'est la première que je préfère. 

 Intitulé Quand les hommes tombaient de la Lune,  sa poésie m'a émue et m'a fait penser à Cyrano  de Bergerac (le vrai, l'auteur des États et empires de la Lune que vous pouvez le lire en collection Folio). Dans cette histoire, les hommes ont pris l'habitude d'exploiter les Sélénites, habitants de la Lune, et qui parfois tombent des étoiles filantes qu'ils chevauchent et qui se retrouvent sur Terre...

 

" - Quand je me rappelle, dit grand-mère, je me souviens des paysages d'un gris doux. Je me souviens du petit cratère où nous vivions, et des recoins de la tanière. Je me souviens de la boule bleue, qui se découpait sur le ciel, et des promesses de mon fiancé pendant que nous la regardions, éblouis. Mais quand je me rappelle l'étoile filante sur laquelle nous fîmes le voyage, si petite, et que nous sommes tombés dans un pré vert, et je me souviens de toutes les souffrances qui s'ensuivirent, si loin de notre chère Lune. Quand je me rappelle..."

 

peau-froide.jpgMais j'avoue que son premier roman, La peau froide, est beaucoup mieux et je vous invite à le découvrir. Un climatologue part pour une mission d'une année sur une île de l'Atlantique Sud. Mais quand le bateau le dépose, l'homme qu'il est sensé remplacer n'est plus là... Il reste seulement le gardien du phare. Une fois le bateau reparti, des créatures mi-hommes et mi-poissons envahissent l'île... Un combat va s'engager entre les  hommes et ces êtres monstrueux, mais finalement, les plus monstrueux ne sont pas ceux que l'on croit ! En s'inspirant des récits fantastiques du XIXème siècle, l'auteur nous livre là une belle réflexion sur la nature humaine.

 

" Je pouvais les deviner plus que je ne les voyais. Ils avaient vingt centimètres de plus que moi et étaient plus minces. Ils couraient autour de la maison. Ils avaient l'agilité d'une gazelle. La pleine lune découpait leurs silhouettes.  Dès que mes yeux les repéraient, ils fuyaient l'angle visuel limité que m'offrait la fenêtre. L'un deux s'arrête, agite la tête avec la vivacité d'un colibri, crie, court, revient, un ou deux autres se joignent à lui et ils changent de direction, sans savoir pourquoi, le tout à la vitesse d'un éclair. Derrière moi, j'entendis des éclats  : ils avaient brisé les vitres de la fenêtre opposée. Par Saint Patrick, ils entraient dans la maison ! Seuls leurs instincts incontrôlés me sauvèrent. La fenêtre était un petit rectangle, mais elle résisterait au passage d'un corps moyennement souple. Nonobstant, l'anxiété les poussait à se précipiter, ils voulaient tous sauter à l'intérieur et décuplaient l'engorgement.  le phare éclaira la scène. Un laps de temps minime, une horreur absolue. Six, sept bras bougeaient comme des tentacules, derrière lesquels hululaient des visages d'un infra-monde de batraciens, aux yeux globuleux, aux pupilles en tête d'épingle, des trous à la place des narines, pas de sourcils, pas de lèvres, une bouche immense." 

 

-> Treize mauvais quarts d'heure, Albert Sánchez Piñol, Actes Sud, 17€.

-> La peau froide, Babel, 7.50€.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Valérie Simonnot - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€