Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 09:00

elles vivaient d espoir "Les filles au fond des campagnes savaient alors admirablement écrire : l'apprentissage de la langue française à l'école de la République se faisait à partir des grands textes savants de la littérature. Elles avaient toutes lu La Princesse de Clèves. Elles écrivaient comme elles lisaient. Elles vivaient comme elles avaient lu. elles avaient acquis sur la vie un regard perçant."

 

Roman très fort et très émouvant, Elles vivaient d'espoir est l'histoire d'une amitié amoureuse entre deux jeunes femmes, Emma et Thérèse, qui se rencontrent à l'École normale, dans les années vingt. Elles ont deux personnalités radicalement opposées : la brune Thérèse, réservée et la blonde Emma, solaire, amoureuse... Malgré leurs différentes affectations en province, elles arrivent à se retrouver lors de grandes randonnées pour partager leur amour de la littérature et de la nature... 

"Dans leur sac, elles avaient toujours un livre. Aujourd'hui c'est Feuilles d'herbe de Walt Whitman. Les paysages autour d'elles le devinent, ils les accompagnent (oui, ils aiment marcher avec nous). Les paysages et les livres sont inséparables de la vie de ces deux femmes. Ils s'éclairent, s'approfondissent réciproquement. Plus que ça : livres gardiens. Rimbaud suivra Emma jusque dans l'enfer. Souvent elle le citera comme un recours. Son Rimbaud, je l'ai toujours, édition de Cluny 1932, exemplaire n°358 (dont le portrait noir et bleu en frontispice sera plus tard, en 1940, retiré, encadré par elle, posé dans sa bibliothèque, proche, à ses côtés)."

 

 Mais l'Histoire et surtout la guerre vont les séparer et les transformer puisqu'Emma tombera amoureuse de Marcel, un alsacien qui entretient des amitiés pro-allemandes et Thérèse, elle, deviendra un élément important du réseau de résistance en Bretagne et mourra torturée par la Spac (service de police anticommuniste). Pendant toute la guerre, Emma s'enfermera dans une espèce de retraite et de silence tandis que Thérèse dévoilera sa nature ardente au travers de son activité de résistante.

 

Née en 1940 à Colmar, Claudie Hunzinger est à la fois artiste et poète.  Ce livre est un hommage à sa mère Emma et son amie Thérèse, qui ont réllement existé. Elle s'est inspirée des cahiers et des lettres laissées par Emma pour écrire ce roman.


"Autour de moi, tous les livres de ma mère sont là. Je les ai remontés, à sa mort, il y a vingt ans, dans la montagne où j'habite, au-dessus de la plaine d'Alsace, un peu en surplomb, un peu à distance du passé familial, ce qui permet un regard flou, le fameux regard latéral, celui que recommande Edgar Allan Poe pour observer les fantômes ou les étoiles. Emma était venue avec eux, les livres, dans cette province alors presque étrangère. C'était tout ce qu'elle avait apporté, ses seuls bagages. Non, pas des bagages, plutôt un manteau sombre doublé de phosphorescence, une fourrure de féerie qui l'enveloppait, et petite j'y voyais l'emblème d'une reine, et la lumière, dans la bibliothèque, venait de l'intérieur des livres fermés, elle en émanait comme d'une matière radioactive, en pleine nuit, et la journée aussi. Lueur qui vient peut-être de la mort qu'ils abritent et du mal qu'ils éclairent."

 

-> Elles vivaient d'espoir, Claudie Hunzinger, Grasset, 19€.

-> Lien vers le site de Claudie Hunzinger.

Partager cet article

Repost 0
Published by Valérie Simonnot - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€