Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 13:30

Purge-oksananPurge n'est pas un livre "bonbon". Purge ne fait pas du bien, ne se lit pas vite, ne propose pas de solution.

 

La lecture de ce roman a été douloureuse. J'ai dû marquer des étapes, des temps de digestion et de dégoût. Ce livre plante des lames de rasoir, triture mais, finalement, éclaire.

 

L'Estonie soviétique, puis l'Estonie "libre" et ses voisins. Les combats politiques s'enchaînent, déchirent des familles, des clans, des femmes. Elles ne se battent pas pour la cause féministe, elles se battent pour exister, juste le nécessaire. Elles sont mères, parfois mauvaises, elles sont soeurs parfois traitresses, elles sont esclaves, souvent. Aliide, Ingel, Linda, Zara : des luttes plus parallèles que successives, car nul bénéfice ne semble découler des combats des aînesses...

 

Qu'il s'agisse d'Aliide, jeune estonienne des années 50 ou de Zara, émigrée forcée à Berlin, la langue de Sofi Oksanen est précise, rapeuse, brutale. Elle nous tient et nous malmène dans un même temps... comme un écho à la violence subie par ses personnages. 

 

"1947, Estonie Occidentale

Aliide aurait bientôt besoin d'une papirossa

(...) Les mains d'Aliide furent attachées dans son dos et un sac fut mis sur sa tête. les gars se retirèrent. A travers la jute, elle ne voyait rien. Quelque part; de l'eau gouttait par terre. L'odeur de la cave passait à travers. La porte s'ouvrit. des bottes. Le chemisier d'Aliide fut déchiré, les boutons projetés sur les dalles, sur les murs, les boutons de verre allemands, et puis... elle se transforma en souris dans un coin de la pièce, en mouche dans la lampe, elle s'envola, en clou dans le carton mural, en punaise rouillée, elles était une punaise rouillée dans le mur." (p. 163)

 

"1991, Berlin

Le prix amer des rêves

Tout d'abord, Pacha expliqua à Zara qu'elle avait une dette envers lui. Quand elle l'aurait réglée, elle pourrait partir - mais d'abord, le paiement ! Et elle ne pourrait payer qu'en travaillant pour Pacha, et en le faisant efficacement, ce travail qui payait bien.

Zara ne comprit pas de quoi elle était en dette. Néanmoins, elle commença à compter combien elle avait payé pour son prêt, combien il lui restait à rembourser, combien de mois, combien de semaines, de jours, d"heures, combien de matins, combien de nuits, combien de douches, de pipes, de clients. Combien de filles elle verrait, de combien de pays. Combien de fois elle mettrait du rouge à lèvre et combien de fois Nina lui ferait des points de suture. Combien de maladies elle choperait, combien de bleus. Combien de fois sa tête enfoncée dans la cuvette des WC. et combien de fois elle pourrait être sûre qu'elle se noierait dans le lavabo, la main de fer de Pacha sur la nuque." (p. 274)

-> Purge, Sofi Oksanen, Stock, 21,50€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Marine Joris - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

brault_ladis@yahoo.fr 09/12/2010 18:10


Un roman de la destruction pour la survie, de l'humanité contre l'Humain. Une réussite très certainement, même si les longueurs du début peuvent en repousser certains.


Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€