Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 10:00

book_506_image_cover.jpgJon Savage retrace l'histoire de la musique techno en la mettant dans le contexte des pays où elle a retenti comme l'Allemagne, l'Angleterre, la France, la Belgique ou les États-Unis. Loin des clichés "boom boom", Jon Savage réalise une véritable pensée conceptuelle : celle qui vise l’harmonie entre l’homme et la machine, l’état de transe créé par la répétition des boucles sonores, une projection dans le futur. Avec Machine Soul on redécouvre certains morceaux comme "Planet Rock" d'Afrika Bambaataa, "No Limit" de 2 Unlimited ou encore "Transe - Europe Express" de Kraftwerk.  Des premiers DJ (Kraftwerk, Juan Atkins...) jusqu’à la popularisation de la techno et l’arrivée des autodidactes, de la musique underground à la musique de dancefloor, Jon Savage parcourt l’histoire de la techno comme un stromboscope qui traverse une boîte de nuit, avec des flashs de chansons que l'on écoutait dans sa chambre et sur lesquelles on dansait en boîte, ou que l'on essayait de remixer avec sa platine en pensant être le nouveau Aphex Twin.

 

"it's like a cry for survival", "c'est comme un cri de survie", annonce une voix masculine paniquée. Le beat s'interrompt, mais pas les danseurs. Puis Orbital nous replonge dans le maelström : un sample retentissant de Terry Riley, un rythme mécanique implacable, un environnement immersif fait de son et de lumière. On oublie la fatigue, on oublie que la personne en face envahit notre espace en agitant ses bras. Et soudain , on y est :  pris dans la transe, par l'energie supérieure. Cela se produit exactement comme on le raconte : on décolle, en même temps que plusieurs milliers d'autres individus.

 

"Cette année (1993), la techno est partout en Angleterre. S'appliquant au départ à une forme spécifique de dance music à savoir les morceaux minimalistes et électronique produits au milieu des années 80 par des artistes venus de Detroit, comme Derrick May, Juan Atkins  ou Kevin Saunderson, le terme techno est devenu un mot pop, à la mode et passe-partout, comme grunge l'avait été l'an dernier. Il suffit de constater 'No Limit' de 2 Unilimited de l'europop s'il en est, et l'on aurait tout aussi bien pu citer Snap ou Black Box inclut joyeusement un gimmick rappé qui dit "Techno techno techno techno" pour comprendre que l'on est en train de vivre un phénomène pop majeur".

 

Everybody Dance now !

 

-> Machine Soul - une histoire de la techno, Jon Savage, Allia, 3€

Partager cet article

Repost 0
Published by Pablo Bonneau - dans On aime l'Art !
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€