Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 10:00

C_Le-roman-du-mariage_9524.jpgDepuis 2002 et son magistral Middlesex, plus rien n'avait été traduit de Jeffrey Eugenides. L'attente est finie, voici que paraît son dernier roman : Le roman du mariage. Dans la droite ligne de Virgin Suicides, Eugenides nous expose, au travers de trois personnages, Madeleine, Leonard et Mitchell, une vision estudiantine de la société américaine de la fin des années 80.

Les années 80 : les années 70 et leurs débordement sont finis, l'Amérique est en plein dans les années Reagan, la crise commence et les étudiants sont attendus au tournant. Madeleine est fille d'un président d'université, Léonard a été élevé par sa mère dépressive et Mitchell est le rejeton d'une famille "normale". Le triangle amoureux va se mettre en place et cristalliser les dernières traces d'enfance de ces trois jeunes gens.

Eugenides bouscule la chronologie tout en alternant les points de vue. On pourrait s'y perdre mais tout s'organise. Chacun de ces trois jeunes gens s'extrait de sa gangue, plus ou moins difficilement, pour affronter les compromissions de la vie adulte.

Commencez ce roman, vous ne pourrez plus le lâcher !

 

"D'une voix rauque teintée d'autre chose, un sentiment de péril, Madeleine dit : "Je t'aime."

   Léonard la regarda fixement. Il fronça les sourcils. Soudain, il roula jusqu'au bord du matelas, se leva et gagna, nu, l'autre côté de la pièce. Se baissant, il plongea la main dans le sac de Madeleine et, de la poche où il était toujours rangé, sorti Fragments d'un discours amoureux. Il fit défiler les pages jusqu'à trouver celle qu'il cherchait. Puis il rejoignit Madeleine au lit et lui tendit le livre.

 

                                                      Je t'aime

                                                      JE-T-AIME.

 

  Lorsqu'elle lu ces mots, Madeleine fut submergée de bonheur. Elle leva les yeux vers Léonard en souriant. Il lui fit signe du doigt de continuer à lire. La figure ne réfère pas à la déclaration d'amour, à l'aveu, mais à la profération répété du cri d'amour. Tout à coup, le bonheur de madeleine retomba, supplanté par un sentiment de péril. Elle regretta d'être nue. Elle contracta les épaules et se couvrit avec le drap en poursuivant docilement.

  Passé le premier aveu, "je t'aime" ne veut plus rien dire...

  Léonard, accroupi, affichait un petit sourire satisfait.

  C'est à ce moment là que Madeleine lui jeta le livre à la figure."

Extrait page 99-100.

 

-> Jeffrey Eugenides, le roman du mariage, Editions de l'Olivier, 24€

Partager cet article

Repost 0
Published by Marion Revoyre - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€