Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 09:00

C'est le titre du dernier livre de Marie-Sabine Roger, dont le précédent livre, La tête en friche, fait l'objet d'une adaptation au cinéma (un film de Jean Becker avec notre Gégé national).

Cette fois-ci, il s'agit d'un recueil de nouvelles. Certains récits sont plus ou moins bien réussis que d'autres mais l'auteur a ce talent de vous parler de choses anodines en apparence tout en vous distillant ce je ne sais quoi qui vous fait hérisser les poils du bras (sous le coup de l'émotion, et non de la peur, rassurez-vous ! ). 

Ma préférence va à la première nouvelle (dont vous avez un extrait à la fin de cet article), intitulée La loi de Murphy (que j'ai rebaptisée Loi de l'emmerdement suprême...) et celle qui a donné son nom au recueil, Il ne fait jamais noir en ville, où une mamie quitte sa campagne pour s'installer en ville chez son fils. 

Et note pour les fans : Marie-Sabine sort un nouveau livre à la rentrée ! 

 

" Je risquais d'arriver un peu tard malgré tout, pour la simple raison que Mme Vélin, la chef de la compta, m'avait demandé de rester une demi-heure de plus afin de terminer ses flux d'exploitation. Ce qui était complètement justifié de sa part, car nous avions pris une pause supplémentaire, la veille, à 16h30, pour remettre à Valérie la petite enveloppe pour son mariage et, bien évidemment, il fallait rattraper le temps perdu.

De toute façon, je reste assez souvent pour aider Mme Vélin.

Elle sait qu'elle peut compter sur moi.

Il y a une très bonne ambiance, au bureau : dès qu'il y a un événement, chacun y va de sa petite obole. Moi, pour le mariage de Valérie, j'avais donné cinq euros, et sans hésiter, croyez-moi ! Je suis sûre que si je m'étais mariée, moi aussi, ou si j'avais eu des enfants, ou quelque chose à fêter dans ma vie, j'y aurais eu droit également, à ma petite tirelire.

Celle de Valérie était en forme de girafe, car elle est grande en taille. Valérie.

L'an dernier, pour le départ en retraite de M. Batelier, un bien bel homme, un peu coureur, la tirelire était un cochon rose.

Vous voyez, je ne vous mens pas, quand je dis qu'on s'amuse bien !

C'est Mme Vélin qui se charge d'acheter les tirelires.

Elle a un goût très sûr, très personnalisé.

Et puis nous avons nos habitudes, et nos traditions, au bureau.

Par exemple, chaque matin, dès que j'arrive, M. Peyrelot se met à chanter :

- Tiens ! Voilà du boudin ! Voilà du boudin ! Voilà du boudin !

Et il ajoute avec un clin d'oeil :

- Je plaisante, pas vrai, Sylviane ?!

Il est taquin.

Ensuite, il m'envoie lui chercher un café. Ce que je fais avec plaisir, sans jamais rechigner.

Et je sais qu'il m'en garde estime car, comme il dit toujours :

- Il y a si peu de gens serviables !

Il sait bien que j'en fais partie de ces gens-là, allez. Mais il n'abuse pas : un café, deux ou trois fois par jour, lui recoudre un bouton, mettre un peu d'ordre dans ses dossiers quand il prend du retard, franchement, qu'est-ce que c'est ?"

 

-> Il ne fait jamais noir en ville, Marie-Sabine Roger, éditions Thierry Magnier, 16€.

Partager cet article

Repost 0
Published by Valérie Simonnot - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€