Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 10:00

Des-clous ArfelLe deuxième roman est souvent une étape difficile dans la carrière d'un auteur. Surtout si le premier était très réussi, ce qui était le cas de L'attente du soir(Corti, 2008). Ainsi, j'attendais Tatiana Arfel au tournant, tout en espérant être aussi enthousiasmée que par son précédent livre.

Elle nous avait dit elle-même lors de sa venue à la librairie que le sujet serait le monde du travail et ses harcèlements, ses dérives et son poids psychique. Bon. Restait à voir ce qu'elle allait en faire.

Elle en a fait une brochette d'âmes littéralement vendues à une entreprise délirante : Human Tools dont l'activité est de créer des processus de  : rationalisation du temps, des employés...

Le cerveau de cette machine est Frédéric Hautfort, inventeur mégalomane du concept, toujours à la recherche d'une nouvelle idée et dont le verbe, mâtiné d'un anglais commercial exubérant est un bijou de style :

 

"Mais d'abord, laissez-moi un peu vous parler de Human Tools. Laissez moi vous parler de vous.

Bien sûr, vous le savez, Human Tools c'est moi, d'abord, moi qui l'ai créé de mes mains et de mes idées uniques et toujours en avance sur leur temps, moi qui lui ai donné son business ADN tel un chercheur génique solitaire attentif et patient qui met au point un nouveau corps rare, moi qui l'ai fait connaître et reconnaître des plus exigeants des custumers, moi qui l'ai fait entrer en Bourse, et moi qui suis responsable aujourd'hui des dividendes rondelets que les meilleurs d'entre vous touchent chaque mois. " p.26

 

Puis viennent les "non-conformes" : Sonia, Marc, Catherine, Rodolphe, Laura et Francis, tous différents, ayant chacun une histoire et un itinéraire particulier et que Frédéric Hautfort veut licencier pour faute lourde, ou faute de mieux, pousser à la démission. Pour ce faire, il embauche Denis, comédien et futur père, qui a décidé, afin d'assurer l'avenir de son fils, de se ranger  et de rentrer enfin dans le monde réel, le monde de l'entreprise. Et Denis veut y croire.

 

En alternant les voix, Tatiana Arfel nous conte de son style impeccable et empathique, ce monde du travail asservissant où, si l'on y prend garde, l'identité peut s'enferrer subrepticement.

Quel sera le destin de ces clous tordus ?

Dans ce roman très réussi, on retrouve tout le talent et l'intelligence d'une jeune auteur dont la carrière s'annonce décidément très prometteuse.

 

Allez, juste pour le plaisir, encore un petit extrait :

"Mais bon, c'est sûrement une pensée un peu immature, à la guerre comme à la guerre, ça a marché pour Louis et il a réussi ! Ils ont bu leurs bières et ils sont partis, déjà en retard. J'ai regardé les gens qui restaient dans le bar, des étudiants, des comédiens, ça parlait et riait, et je me disais : vous ne comprenez pas ! Vous ne vivez pas dans la réalité ! Moi j'ai mis les mains dedans maintenant, je contribue, je suis dans le système que vous conspuez, que j'ai conspué avant vous, j'y fais ma place, et je m'en porte très bien ! Ils étaient là, tout miteux, avec leurs grands rêves et des mots, rien que des mots... Je n'ai rien dit à personne, bien sûr, j'ai pris encore quelques bières, et je suis rentré, sans prendre le RER tout de suite, j'ai marché, longtemps, sans même sentir la pluie, dans la lumière brouillée des phares, des vitrines, des lampadaires, des panneaux publicitaires..."

 

-> Des clous, Tatiana Arfel, éditions José Corti, 20€

-> Voir le livre sur le site de l'éditeur

Partager cet article

Repost 0
Published by Marion Revoyre - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€