Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 12:20

Véritable phénomène littéraire lors de sa parution en 2014, La petite communiste qui ne souriait jamais est enfin disponible en format poche dans la collection Babel des éditions Actes Sud.

A mi-chemin entre la fiction et la biographie intime, Lola Lafon nous raconte l'enfance, toute consacrée à l'entraînement, de Nadia Comaneci, cette gymnaste roumaine qui, en 1976, âgée d'à peine 14 ans, a livré une performance ''miraculeuse'' aux jeux olympiques de Montréal. Forçant l'admiration des juges, elle décroche les premiers scores parfaits de l'histoire de sa discipline, provocant même un bug du système informatique dont les tableaux n'étaient pas programmés pour afficher une note supérieure à 9.99. Une légende est née.

Sous le visage doux et enfantin de Nadia C, sous sa grâce inspirante et l'éclat immaculé de son justaucorps blanc se cachent les réalités moins reluisantes d'un régime communiste et totalitaire. Lola Lafon impressionne par sa façon sobre mais percutante de décrire ce régime dont Nicolae Ceaușescu a été le dirigeant pendant plus de 15 ans. Ce que Lafon met au jour n'a rien de bien secret : contrôle des médias et de l'opinion publique par le pouvoir politique, rationnement des denrées, rejet de tout ce qui provient de l'Ouest, restriction de la liberté de circulation des personnes... bref, le communisme à son meilleur ! Difficile de ne pas condamner ce système avec nos a priori occidentaux et nos idéaux modernes. La grande Histoire trouve un écho retentissant dans la petite histoire de Nadia C dont on fera une icône nationale, un symbole de fierté et de réussite du régime, un vulgaire instrument de propagande communiste. Encore là, impossible de ne pas condamner les entraînements, les privations, la sous-alimentation, la pression exercée par Bela, l'entraîneur de Nadia C, traitements qui paraissent d'autant plus cruels et scandaleux vu le jeune âge de la gymnaste. Malgré tout, on demeure ému par la grâce et la légerté de Nadia défilant sur la poutre tel un petit ange acrobate, une perfection qui arrive à nous voiler tous les sacrifices qui la sous-tendent.

 

-> La petite communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon, Actes Sud, 8,70 €.

-> Le site de l'éditeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les libraires du Parc
commenter cet article

commentaires

Les libraires du Parc bloguent !

Découvrez l'actualité de la librairie du Parc / Actes Sud : nos coups de coeur , nos dédicaces...
Vous trouverez de tout (et surtout votre bonheur!) à la librairie du Parc, et pas uniquement les livres des éditions Actes Sud. Ici on aime la littérature, les livres pour enfants, la bande-dessinée, les sciences-humaines... Bref, tout ce qui est beau et bien écrit ! Venez découvrir notre quotidien !
Et retrouvez-nous sur notre page Facebook !

 


 

Recherche

Comment venir à la librairie ?

Archives

Les services de la librairie

La librairie propose une carte de fidélité qui vous permettra d'obtenir sur votre 8ème achat  une remise de 5% calculée sur la valeur des sept premiers achats. N'hésitez pas à nous la demander !
La librairie propose aussi une remise de 5% sur présentation de la Carte Villette et de la Carte Cité des Sciences ainsi qu' au personnel du Parc de la Villette (sur présentation du badge professionnel).
Si vous ne trouvez pas un livre en rayon, vous pouvez le commander sur place (sauf les livres scolaires).

Collectivités, médiathèques, écoles peuvent s'adresser à la librairie pour toute commande de livres, et nous sommes à votre disposition pour établir un devis.
Les prix : la loi dite Loi Lang a fixé le prix unique du livre, celui établi par l'éditeur.

Notre coup de coeur du moment !

 Orphelins de Dieu

Orphelins de DieuMarc Biancarelli, Actes Sud, 20€